QUI SUIS JE ?

Vous me demandez souvent quel âge j’ai, ce que je fais dans la vie, etc. Alors, je vous fais une brève description de qui je suis et de mon parcours !

Je m’appelle donc Pauline, j’ai 32 ans. Je viens du Sud de la France. Depuis mon plus jeune âge, je fais de la musique et de la danse. Après 15 ans de danse classique et de piano au Conservatoire, j’ai eu mon BAC à 17 ans, et je suis partie vivre à Montpellier pour y faire mes études. J’ai donc fait mes études à la fac Paul Valéry, où j’y ai préparé une Licence en Musicologie et un Master Art du spectacle – Musicologie. Passionnée de musique depuis toute petite, j’ai voulu en faire mon métier. Je joue du piano depuis l’âge de 6 ans puis j’ai appris de par moi même la guitare, l’accordéon, la MAO (musique via ordinateur). Après avoir écrit un mémoire sur la musique Klezmer, j’ai décidé de prendre une autre route : la musicothérapie. Je suis donc retournée à la fac y faire un DU de musicothérapie. Entre temps, j’ai exercé comme professeur de musique aux Beaux Arts et professeur de musique dans un collège.

En parallèle, je composais beaucoup, j’avais également un groupe. De là, est venu mon pseudo : Poline Shinel. Il me suit depuis très longtemps !

Dans mon groupe d’amis, nous étions soit en fac de musicologie, soit en fac de cinéma. Nous passions nos journées à écouter de la musique, à la composer, à imaginer des courts métrages, à les tourner et les réaliser. J’ai donc commencé à monter des vidéos dès mes 20 ans. Je filmais tout, je photographiais tout.

Niveau look, je me situais entre le hipster et la skateuse. Jeans troués, Stan smith ou Vans, piercings et écarteurs dans les oreilles, cheveux noirs ou rouges pétants avec quelques dreads dans la masse, chemises à carreaux boutonnées jusqu’au cou, manchettes en cuir au poignet, et mon chien Brixton qui me suivait partout. Je cultivais mon propre style, aimait beaucoup la mode underground, j’écoutais du punk, du ska et du rock anglais et je détestais les modeuses.

Et voilà que ! À l’âge de 26 ans, j’ai eu mon premier enfant, mon petit garçon, et j’ai voulu rentrer davantage dans un moule « visuel », et après ma grossesse (et une grosse prise de poids – 25 kilos), je décidais donc d’être plus « femme », plus « mâture » tout en gardant mon style. Et ce fût une révélation, puisque je me suis passionnée pour les fringues. Associer des textures, des motifs, des couleurs et des matières tout en cultivant mon look d’origine, j’ai juste A-DO-RÉ. Déjà passionnée par la photographie, Instagram était le réseau social qu’il me fallait : poster de belles photos en montrant ce que j’aime.

Aujourd’hui, vous êtes plus de 25000 à me suivre tous les jours, à m’envoyer des dizaines et des dizaines de messages à chaque post ou story, à être en contact avec de belles marques, et je suis plus que ravie.

Aujourd’hui, et à 32 ans, j’ai donc décidé d’ouvrir mon entreprise, ce qui se fera sans doute courant 2019. Un projet auquel je pense depuis 2 ans, et sur lequel je travaille depuis peu, et j’ai déjà hâte de vous faire découvrir tout ça.

Alors, un grand MERCI car sans vous, je ne ferai pas tout cela aujourd’hui !