J'AI TESTE

Un teint toujours hâlé ?

Pour celles qui me suivent depuis un moment, vous avez peut être remarqué que je suis un poil plus bronzée, plus hâlée qu’avant. NON, je ne fais pas d’UV en cabine, je tiens trop à ma santé pour cela. Avec mes 12000 grains de beauté, ça serait juste jouer avec le feu, d’autant plus que ma peau est assez fragile ! L’été, j’évite donc de me dorer la pilule au soleil, et puis de toute façon, je déteste ça : j’ai d’autres choses beaucoup plus intéressantes à faire que de faire la gambas.

Cela dit, je n’aime pas non plus ressembler à Casper. Donc fallait bien trouver une solution !

J’ai donc testé plusieurs autobronzant avant de trouver mon chouchou. Et je vous en parle ici !

J’ai donc testé en premier lieu, et ce depuis 2 bonnes années maintenant, le fameux, le Graal : LA MOUSSE St TROPEZ.

 Quand j’ai voulu me lancer dans l’aventure « autobronzant », j’ai donc cherché le plus efficace en terme de durée et de rendu. Je suis donc tombée après quelques recherches sur celui ci.

J’ai d’abord testé la teinte plus claire (packaging blanc) puis la dark (celle sur la photo), que je trouve chez un vendeur britannique sur Ebay (moins cher que chez Sephora). L’application est facile : avec un gant adéquat, vous appliquez la mousse sur tout le corps (si vous le souhaitez, ou seulement les zones qui vous intéressent), même le visage. Pour le dos, c’est simple : il suffit d’être un peu souple et maligne (YouTube regorge de tutos, si jamais l’application vous pose problème). La veille, je faisais un point épilation, je me gommais le corps (soit avec une crème gommante soit avec un gant à picots) et m’hydratais entièrement. Le lendemain, après la douche, j’appliquais la mousse. Et passais la nuit avec. Je rinçais donc le tout en me douchant le matin. L’effet est immédiat : vous êtes hâlée. Je répétais l’opération deux jours après pour un vrai « bronzage ». Il m’arrive de l’utiliser une fois de temps en temps pour redonner un coup de boost à mon hâle.

  • Les + : effet immédiat / couleur « vraie » / pas d’effet orange-carotte / application facile
  • Les – : le prix (40€ environ) / l’odeur / part au bout de 4 jours /tâche les draps-vêtements (il faut placer une serviette dans le lit afin de rien tâcher – part au lavage tout de même)

J’ai ensuite testé VITA LIBERATA, que la marque m’a gentiment envoyé.

Comme pour la mousse St Tropez, la lotion s’applique avec un gant. J’avais l’habitude de l’application mousse, et il faut dire que la lotion prend plus de temps, du fait d’être un produit plus « concentré ». C’est donc plus long, mais le principe est le même : je l’ai laissé posé toute la nuit, et me suis rincée le lendemain matin en prenant ma douche. Idem pour le gommage du corps et l’hydratation : je le faisais la veille.

Le résultat est quasi le même, et quant à la durée, peut être un poil moins longtemps que la mousse St Tropez.

  • Les + : effet immédiat / couleur « vraie » / pas d’effet orange-carotte
  • Les – : application longue / le prix (35€ environ) / part au bout de 3-4 jours / tâche les draps-vêtements (il faut placer une serviette dans le lit afin de rien tâcher – part au lavage tout de même)

 

J’ai testé, par hasard, la BRUME SÈCHE L’ORÉAL : je n’avais pas ma mousse St Tropez, et je devais partir à Paris en concert, et je voulais être un poil plus bronzée (surtout à côté de ma meilleure amie, qui est black, je parais encore plus blanche ahahah).

Je voulais un produit que je puisse trouver rapidement en grande surface car aucun St Tropez n’était disponible dans mon Séphora (et ni Marionnaud ni Nocibé ne le proposent). Après avoir lu quelques avis sur le net, il s’avérait que ce produit était efficace.

Que nini : un fiasco total. Zéro résultat. Certes une très bonne odeur fraîche et vraiment agréable, contrairement aux produits précédents, m’enfin quand même les gars, même pas un chouilla de bronzage ! Très déçue. Je ne vous parle même pas de l’application complètement bancale avec une vaporisation à 30 cm du corps (de quoi vaporiser tout ce qui vous entoure : meubles, etc).

  • Les + : odeur agréable / prix abordable
  • Les – : zéro résultat / application foireuse / matière pas agréable (froide et sensation d’être mouillée pendant un moment)

De par cette tentative totalement foireuse et la forte envie d’être hâlée pour mon week end parisien, je me suis rappelée que TOPICREM m’avait envoyé leur crème HÂLE PROGRESSIF, que j’avais testé rapidement et dont je n’avais pas fait vraiment attention finalement. Il ne me restait que quelques jours, je n’avais plus le choix !

Et là, le St Graal. Un teint hâlé au bout de 3 jours, superbe, et une odeur de DHA moins présente que les autres. J’étais ravie ! Il est devenu mon chouchou. Je l’utilise tous les jours pour le visage (je la mets le soir avant de me coucher car le matin j’utilise mon sérum et ma crème habituels), ce qui me permet de garder mon teint hâlé, ainsi que sur les bras et mains. Pour le corps, je le fais 2 à 3 fois par semaine. Je trouve le processus moins « agressif » que la mousse ou la lotion. C’est progressif et ça hydrate ma peau par la même occasion (alors que les autres dessèchent clairement la peau, d’où une bonne hydratation à chaque fois). Et devinez quoi ? Ce produit est à seulement 9€ en parapharmacie, et vous en avez pour un bon moment, même avec une utilisation quotidienne.

  • Les + : couleur « vraie » / prix / moins agressif / dure longtemps
  • Les – : part si on ne l’applique pas régulièrement

Quant à l’autobronzant en général, que ce soit la mousse, la lotion ou la crème, il faut savoir que des gommages de la peau sont nécessaires de manière régulière, surtout au niveau des jambes, chevilles et pieds. Ça laisse pas mal de traces (surtout chevilles et pieds pour ma part), et ça n’est pas très joli. Tous les autobronzants ont également une odeur +/- forte de par la DHA (c’est ce qui vous permet d’avoir cette coloration hâlée). Vous pouvez vous créer des crèmes pour le visage ou pour le corps autobronzantes avec des produits naturels trouvés sur Aroma-Zone par exemple, mais attention à l’effet orange !

N’est ce pas trop nocif ? Après pas mal de recherches sur le web, notamment via des discours de dermatologues : ce sera toujours (beaucoup) moins nocif que de rester au soleil et d’infliger des UV à répétitions à votre peau.

11 Comments

  • Tissia

    Bonjour!!
    Merci beaucoup pour cet article 😉 Tu m’as convaincu ďessayer la crème Topicrem!!
    Depuis 2 ans ma dermato m’a diagnostiqué une maladie de la peau (dû à un abus de soleil), mon capital solaire est donc épuisé et donc obligé de passer par la case autobronzant pour avoir bonne mine 😉
    Première fois que je t’écris donc j’en profite aussi pour te dire que je te kiffe!!! J’adore ton style, tes tenues et surtout le fait qu elles soient a des prix abordables!! Continue comme ça!! Tu es une vraie source ďinspiration!! Bisous! Tissia de Bordeaux ^^

  • Amandine

    Sympa ce petit article sur les autobronzants je confirme que la brume de l oreal moi aussi une cata l année derniere des traces c était génial.
    Je vais peut etre me laisser tenté par topicrem qui à l air top.
    Merci pour cet article 😉

  • jeeynia

    il y a tres longtemps que j ai teste un autobronzant. mais l hale progressif j a jamais trop tester… moi sui comme toi ne me crame pas au soleil et surtt est blanche comme un cachet. j ai peur de mal l appliquer par contre

    • Poline Shinel

      Hello ! Alors pour te rassurer, la majorité des crèmes ou autobronzants sont beaucoup plus fluides que ceux d’il y a 10 ans, où l’on se retrouvait avec des traces orangées partout. N’aie aucune crainte, et surtout hydrate toi bien avant 🙂

  • free v bucks generator

    It’s perfect time to make some plans for the future and it’s time to
    be happy. I’ve read this post and if I could I desire to suggest you few interesting things or tips.
    Maybe you could write next articles referring to this article.
    I wish to read more things about it!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *